Brésil : la police intervient pour éviter un nouveau massacre en prison

Brésil : la police intervient pour éviter un nouveau massacre en prison
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Brésil, pour combattre la guerre des gangs dans les prisons, la police a du intervenir.

PUBLICITÉ

Au Brésil, pour combattre la guerre des gangs dans les prisons, la police a du intervenir. A la prison d’Alcaçuz, les policiers d‘élite ont pris position sur les murs d’enceinte et tiré des balles en caoutchouc en direction des mutins. Objectif, empêcher un nouveau massacre, alors que des détenus armés de couteaux, de bâtons et de pierres, tentaient de pénétrer dans le pavillon qui héberge un gang ennemi.

“Nous avons décidé de construire cinq prisons de haute sécurité au niveau fédéral, explique ici le président Michel Temer, et 25 prisons réparties dans chaque Etat brésilien. Nous avons consacré un budget à cela.”

Les prisons brésiliennes sont le théâtre d’affrontements barbares et sanglants pour le contrôle du trafic de cocaïne. La guerre des gangs a fait 134 morts depuis le début de l’année. Dans la prison d’Alcaçuz, 26 détenus ont été tués dimanche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Macron au Brésil : un renouveau dans les relations entre les deux pays

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

NO COMMENT : le Brésil confronté à une épidémie de dengue sans précédent