Vendée Globe : vers un final renversant

Vendée Globe : vers un final renversant
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après un tour du monde de 72 jours, deux skippers jouent des coudes en plein océan atlantique 48 heures avant l'arrivée.

PUBLICITÉ

Après 72 jours de course, le Gallois Alex Thomson d’Hugo Boss et le Français Armel Le Cléac’h jouent des coudes en plein océan atlantique, 48 heures avant l’arrivée. L’un des deux skippers devrait remporter le Vendée globe jeudi, tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance.

L’avance du Breton de la Banque Populaire, deuxième des deux dernières éditions fond comme neige au soleil. Thomson a grappillé 30 milles nautiques ce mardi. Il était à 22 heures à une quarantaine de milles de son rival.

Classement officiel de 22h Vendée Globe https://t.co/8jUyTzR57l#Icewatchtimerofficiel#VG2016pic.twitter.com/NY7vBPeGsO

— Vendée Globe (@VendeeGlobe) 17 janvier 2017

Contraints de contourner un anticyclone, Le Cléac’h et Thomson, nettement ralentis, devront sûrement remonter jusqu’aux îles Scilly, au larges de l’Angleterre, avant d’approcher des côtes bretonnes. C’est là que sera lancé le sprint final jusqu’au Sables d’Olonnes, en Vendée, où ils se disputeront la victoire jeudi.

A plus de 800 milles des deux hommes, Jérémie Beyou sur Maître Coq est presque sûr de terminer troisième.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vendée Globe : Alex Thomson, à fond la caisse

Les athlètes de haut niveau soignent leur e-réputation

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or