Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

France : première étape vers le démantèlement de Fessenheim

France : première étape vers le démantèlement de Fessenheim
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Près de 500 millions d’euros : c’est l’indemnité que devrait percevoir EDF en échange de la fermeture des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Fessenheim, dans l’est de la France.

Le montant de ces indemnités a été adopté mardi par le conseil d’administration d’EDF. Mais ce n’est qu’une première étape avant le démantèlement de la plus vieille centrale nucléaire française.

Rejetée par les salariés de Fessenheim, la fermeture du site était une promesse électorale de François Hollande. Mais pour Greenpeace ce n’est que le début d’un long processus.

Reste que l’avenir de Fessenheim est encore loin d‘être acquis. Son sort dépendra surtout du résultat de l‘élection présidentielle.

Avec Agences