Le Royaume-Uni proche de la pénurie de légumes

Le Royaume-Uni proche de la pénurie de légumes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'origine du problème est à trouver du côté de la météo en Espagne

PUBLICITÉ

Les supermarchés britanniques sont proches de la pénurie de légumes. Deux grandes enseignes de distribution (Tesco et Morrisons) limitent désormais l’achat de laitues et de brocolis, à deux ou trois unités.

Le nombre de courgettes, d’aubergines et de céleris mis en ventes était réduit depuis plusieurs semaines mais c’est la première fois que les supermarchés décident de rationner la vente de légume.

People in Islington cannot get courgettes. Counselling is being offered. In fifteen languages. Including Urdu. #courgettecrisispic.twitter.com/iBUkj2bRtE

— Katie Hopkins (@KTHopkins) 3 février 2017

Le coupable : la météo espagnole

L’origine du problème est à trouver du côté de la météo en Espagne, premier exportateur de fruits et de légumes de l’UE. Plus d’un quart des légumes importés au Royaume-Uni viennent d’Espagne.

Fin décembre de fortes pluies se sont abattues sur les régions sud de la péninsule ibérique, frappées quelques semaines plus tard par une vague de froid et d’importantes chutes de neige. La production de légumes espagnols a été réduite de 30 %.

Conséquence au Royaume-Uni : les légumes sont moins nombreux et plus chers, car ils ont du être importés de pays plus lointains. La situation pourrait durer jusqu’au printemps.

#vegcrisis Let them eat kale! (Marie-Antoinette: Qu'ils mangent de la brioche!) #lettucecrisis Cos they can! pic.twitter.com/AwlQWjkOAe

— Derek Todd (@todpress) 3 février 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La fausse annonce de la mort de Charles III

Tribune : "Ce projet de loi sur le Rwanda est cruel et inhumain"

Le prince William appelle à la cessation des combats à Gaza dès que possible