EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La branche égyptienne de Daesh revendique les tirs sur Israël

La branche égyptienne de Daesh revendique les tirs sur Israël
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois des quatre roquettes ont été neutralisées par le système antiaérien israélien.

PUBLICITÉ

Les jihadistes de la branche égyptienne de Daesh ont revendiqué jeudi les quatre tirs de roquettes sur la ville israélienne d’Eilat. Les tirs ont eu lieu mercredi soir au sud du pays, sur le littoral de la mer Rouge.

#BREAKING: 3 roquettes tirées contre la station balnéaire d'#Eilat interceptées avec succès par le Dôme de Fer (armée de l'air israélienne) pic.twitter.com/ciGqZYPIoh

— Julien Bahloul (@julienbahloul) 8 février 2017

L’attaque n’a pas fait de victime : trois des roquettes ont été interceptées par le ‘Dôme de fer’, le système antiaérien israélien. Quant à la quatrième roquette, elle n’a pas atteint la ville balnéaire.

Last night, the Iron Dome intercepted rockets fired at Eilat pic.twitter.com/3Oi8FP4o6b

— IDF (@IDFSpokesperson) 9. Februar 2017

Quelques heures après les tirs, deux Palestiniens ont été tués côté égyptien, à la frontière avec la bande de Gaza. Pour les islamistes du Hamas, qui gèrent le secteur, c’est Israël qui aurait organisé ces représailles sur le terriroire égyptien. Une théorie officiellement démentie par l’armée israélienne, indique l’AFP.

Depuis 2013, l’armée égyptienne combat sans relâche les jihadistes du Sinaï. Ces derniers n’ont jamais accepté la destitution de l’ancien président égyptien, l’islamiste Mohamed Morsi.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Deux Palestiniens tués à la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte

Benjamin Netanyahu dissout le cabinet de guerre israélien

Benny Gantz, rival politique de Netanyahu, démissionne du cabinet de guerre