EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Washington accuse le vice-président vénézuélien de trafic de drogue

Washington accuse le vice-président vénézuélien de trafic de drogue
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Washington a infligé hier des sanctions financières à Tareck El Aissami, un cadre influent du Parti socialiste unifié du Venezuela, au pouvoir depuis près de 18…

PUBLICITÉ

Washington a infligé hier des sanctions financières à Tareck El Aissami, un cadre influent du Parti socialiste unifié du Venezuela, au pouvoir depuis près de 18 ans. Selon l’enquête menée par les Etats-Unis, ce Vénézuélien d’origine syro-libanaise aurait facilité la livraison de narcotiques grâce à la main mise qu’il avait sur les ports et les aéroports du pays.

Washington inflige des sanctions financières au vice-président du Venezuela https://t.co/3IEiENxMoIpic.twitter.com/Yf557ljqPH

— HuffPost Québec (@HuffPostQuebec) 13 février 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

J.D. Vance, colistier de Donald Trump, veut privilégier les travailleurs plutôt que Wall Street

Joe Biden testé positif au Covid-19 : la pression pour le retrait de sa candidature s'accentue