DERNIERE MINUTE

Qui pour succéder à Rafael Correa ?

Qui pour succéder à Rafael Correa ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Scrutin présidentiel et législatif en Equateur.

12,8 millions d‘électeurs sont appelés aux urnes pour choisir un successeur à Rafael Correa.

A 53 ans, le président sortant se retire après trois mandats consécutifs.

Pour l’emporter le premier candidat doit recueillir au moins 40% des voix, et disposer de dix points d’avance sur le suivant.

Dans le cas contraire, il y aura un second tour début avril.

Rafael Correa espère voir Lenin Moreno poursuivre sa politique, dite de “Socialisme du XXIe siècle”.

Le candidat d’Alliance Pays, le parti au pouvoir, a la faveur des sondages, cristallisant un tiers des intentions de vote à la veille du scrutin.

Face à lui, sept candidats, dont Guillermo Lasso en lice sous l‘étiquette du mouvement conservateur Créant des opportunités (Creo – “Je crois”).

Un électeur sur cinq verrait en lui le prochain président.

Les Equatoriens ont donc le choix entre rester à gauche ou faire basculer leur pays à droite, comme l’ont fait d’autres nations en Amérique latine telles que l’Argentine, le Brésil ou le Pérou.

Ils doivent également élire 137 députés et cinq représentants au Parlement andin.

Avec AFP.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.