PUBLICITÉ

Donald Trump veut une immigration "qualifiée"

Donald Trump veut une immigration "qualifiée"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’immigration, au coeur du premier discours de politique générale de Donald Trump.

PUBLICITÉ

L’immigration, au coeur du premier discours de politique générale de Donald Trump. Le président a esquissé devant le Congrès les contours d’une réforme du système d’immigration : objectif, privilégier les immigrants les plus qualifiés, prenant exemple sur le Canada et l’Australie. Il suggère aussi de faire preuve de fermeté avec les clandestins.

“Je crois qu’une réforme réelle et positive de l’immigration est possible, a déclaré Donald Trump à la tribune, tant que nous nous concentrerons sur les objectifs suivants : améliorer les emplois et les salaires des Américains, renforcer la sécurité de notre pays et rétablir le respect de nos lois”.

Si l’opposition démocrate juge “populiste” le discours de Donald Trump, chez les républicains, on se sent confiant, les conservateurs dominent, pour la première fois depuis dix ans, à la fois le Congrès et la Maison Blanche. “Nous sommes prêts à ce que ce soit le Congrès le plus productif depuis des décennies, dit Ted Cruz, sénateur du Texas. Je pense que ce soir, le président Trump a présenté une vision audacieuse et je suis impatient que le Congrès, que nous tous remontions nos manches et l’accomplissions.”

“Je pense qu’il faut faire plus que parler, répond la démocrate Sheila Jackson Lee. Il faut vraiment agir, et les premières semaines de cette administration, selon moi, ont offert plus de division que d’unité. Et franchement, j’espérais un rameau d’olivier pour parler vraiment sérieusement de la façon dont nous pourrions travailler ensemble.”

Devant le Congrès, Trump trouve enfin le ton juste, et même un peu plus https://t.co/XIikcHgpLw par Frclemenceau</a> <a href="https://t.co/O0jw1jG4Wa">pic.twitter.com/O0jw1jG4Wa</a></p>&mdash; Le JDD (leJDD) 1 mars 2017

Au lendemain de l’exercice, place aux sondages : 57% des sondés ont apprécié ce discours de Donald Trump, c’est moins que pour Barack Obama, et 62% soutiennent sa politique migratoire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Violences entre manifestants pro-israéliens et pro-palestiniens sur le campus UCLA

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"