EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Ni de droite, ni de gauche, Emmanuel Macron multiplie pourtant les soutiens socialistes

Ni de droite, ni de gauche, Emmanuel Macron multiplie pourtant les soutiens socialistes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En cause, selon plusieurs experts politiques, les faibles scores du candidat officiel du parti, Benoît Hamon, qui ne passerait pas le premier tour de la présidentielle, ce qui pousserait les ténors so

PUBLICITÉ

En cause, selon plusieurs experts politiques, les faibles scores du candidat officiel du parti, Benoît Hamon, qui ne passerait pas le premier tour de la présidentielle, ce qui pousserait les ténors socialistes à rejoindre le camp Macron, à l’image de Bertrand Delanoë.

Bertrand Delanoë : “Il faut donner le maximum de force au 1er tour au candidat qui peut battre Mme Le Pen” https://t.co/QPoGvnQXMq#Macronpic.twitter.com/YPdB27JaNp

— Le Point (@LePoint) 8 mars 2017

Le programme économique du candidat d’En marche ! n’a pourtant rien de socialiste selon Les économistes atterrés. Ce collectif anti-libéral estime qu’Emmanuel Macron s’inscrirait dans la continuité de François Hollande.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Législatives 2024 : Jordan Bardella veut que la France reste dans l'OTAN

Gabriel Attal : le plus jeune Premier ministre français

Plus de 600 kilos de cannabis saisis à la frontière franco-espagnole