EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

A Bethléem, un hôtel avec vue imprenable sur le mur de séparation

A Bethléem, un hôtel avec vue imprenable sur le mur de séparation
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Chambres garanties sans aucune vue.

PUBLICITÉ

Chambres garanties sans aucune vue. C’est un hôtel d’un genre un peu particulier qui vient d’ouvrir à Bethléem, dans les territoires palestiniens. Chacune des neuf chambres donne en réalité sur le mur de séparation construit par Israël. Et l’intérieur a été en grande partie décoré par le mystérieux artiste de rue britannique Banksy.

British street artist Banksy's West Bank hotel to receive first guests https://t.co/MCap0JO20Apic.twitter.com/8kmcgNTEf8

— AFP news agency (@AFP) March 20, 2017

The walled off hotel. A Betlemme, l'hotel vista muro di Banksy https://t.co/EvFfduwXvkpic.twitter.com/TlpapVQXR5

— rivista architettura (@di_architettura) March 11, 2017

Banksy’s Latest Work: “Walled Off Hotel” in Bethlehem https://t.co/GBVAWo0hzppic.twitter.com/eJYdsnOocS

— ADUM⁷ (@ADUM7x) March 11, 2017

“L’hôtel Walled-Off apporte une nouvelle dimension touristique à Bethléem, explique la maire de la ville. Avec les peintures de Banksy partout dans l’hôtel, il y a un vrai message politique et cet hôtel acquiert aussi une valeur artistique.”

Dix-huit clients passent cette première nuit au Walled-Off venus d’un peu partout : Royaume-Uni, Etats-Unis, Suisse, Suède, mais aussi Australie et Finlande.

“L’hôtel avec la pire vue au monde, ça donne envie de découvrir, dit un jeune touriste. C’est assez unique et en plus avec l’art de Banksy et tout… C’est pour ça que je voulais venir et visiter l’hôtel.”

Les prix varient de 28 € la nuit pour une place en lit superposé façon routard à 900 € pour la suite présidentielle.
L’hôtel affiche déjà complet pour les trois prochains mois.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Cisjordanie occupée, une attaque meurtrière près d'une colonie

Guerre Israël-Hamas : Washington dénonce le pilonnage de Rafah et juge la riposte "excessive"

Découvrez l'organisation caritative israélienne qui soutient les Palestiniens en pleine guerre à Gaza