DERNIERE MINUTE

Pétrole : le spectre de la surproduction fait baisser les cours

Pétrole : le spectre de la surproduction fait baisser les cours
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse ce lundi sur fond de hausse de la production de pétrole de schiste pour la dixième semaine consécutive aux Etats-Unis. Alors que les producteurs se remettent à investir dans la prospection, le pays compte désormais 652 puits en activité, un plus haut en 18 mois.

Cette annonce a été faite dimanche par le groupe para-pétrolier américain Baker Hughes, au soir de la réunion au Koweit des ministres de l’Energie de l’Organisation des Pays exportateurs de pétrole et leurs homologues de 11 pays non-OPEP sur une éventuelle reconduction jusqu‘à décembre de leur accord de baisse de production entré en vigueur en janvier.

Les signataires se sont engagés à réduire leur production combinée de 1,8 million de barils par jour jusqu’en juin pour désengorger le marché et soutenir les prix. Ce dimanche, la Russie a estimé qu’il était trop tôt pour décider de prolonger la mesure au-delà de juin, ce qui a inquiété les investisseurs.

Résultat, à Londres, le Brent évoluait autour de 50 dollars le baril, tandis que le brut texan cotait sous les 48 dollars.

Avec Reuters.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.