EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Iran : ouverture des inscriptions aux candidats potentiels à la présidentielle

Iran : ouverture des inscriptions aux candidats potentiels à la présidentielle
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La course à la présidentielle en Iran.

PUBLICITÉ

La course à la présidentielle en Iran. Les inscriptions sont désormais ouvertes pour tous les candidats potentiels à ce scrutin qui doit se dérouler le 19 mai prochain. Ils ont jusqu‘à samedi pour s’enregistrer. La liste officielle des candidats retenus sera annoncée le 27 avril prochain. Ils auront alors trois semaines pour faire campagne. Parmi les candidats et ils sont très nombreux, le conservateur Mostafa Mir Salim.

“Je me présente à vous soutenu par un parti politique qui a 50 ans d’expérience. Je suis venu pour récupérer et vous rendre la part de la Révolution islamique qui est la vôtre”, a dit l’ancien ministre iranien de la Culture. Autre figure importante sur la longue liste des candidats potentiels, le blogueur Mehdi Khazali, connu ces dernières années pour ses critiques virulentes et récurrentes à l‘égard de l’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

“Dans mon gouvernement, nous devrons chercher à éliminer les tensions avec le monde entier et à établir une interaction mutuelle positive. Ne devenons pas hostiles envers ceux que nous prétendons nous être historiquement redevables”, a dit Mehdi Khazali.

Le président modéré Hassan Rohani, élu en 2013 avec le soutien des modérés et réformateurs, devrait se présenter pour un second mandat de quatre ans. Et ce, même si les difficultés économiques et les menaces du président américain Donald Trump d’imposer de nouvelles sanctions ont provoqué de nombreux doutes sur sa stratégie d’ouverture vers l’Occident.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NO COMMENT: Ebrahim Raïssi a été inhumé dans sa ville natale de Machhad

Iran : la foule se masse à Téhéran pour les funérailles d'Ebrahim Raïssi

Les mandats d'arrêt demandés par la CPI contre les dirigeants d'Israël et du Hamas font réagir