Toshiba est inquiet pour son avenir

Toshiba est inquiet pour son avenir
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Bourse de Tokyo menace de radier le géant japonais.

PUBLICITÉ

Le groupe Toshiba a mis en garde contre l’arrêt de ses activités lors de la publication de ses résultats pour les neuf premiers mois de l’exercice 2016/2017. Ils font état de 4,7 milliards d’euros de perte nette alors que d’autres charges sont à redouter.

Il existe des événements et circonstances qui pourraient remettre en question les conditions d’une continuation de nos activités“, a expliqué le conglomérat industriel japonais.

Malgré deux délais exceptionnels obtenus pour leur publication, les résultats n’ont toujours pas été certifiés par ses commissaires aux comptes. Ceux-ci doutent des résultats de la filiale nucléaire Westinghouse, dont certains dirigeants auraient minimisé des pertes.

Les malheurs de Toshiba ont pris une nouvelle tournure quand le Tokyo Stock Exchange, la Bourse de Tokyo, a menacé de radier le géant japonais.

Le PDG de Toshiba Satoshi Tsunakawa a tenté de rassurer les investisseurs :

Selon les règles de cotations, si la Bourse de Tokyo décide de radier une entreprise, c’est qu’elle pense que cette entreprise représente une menace immédiate pour la stabilité du marché. Nous souhaitons fournir des efforts suprêmes afin d‘éviter d‘être radiés“ a assuré Tsunakawa.

Les résultats de Toshiba ont été plombés par sa filiale nucléaire américaine, Westinghouse, qui vient de déposer le bilan.

Pour se remettre sur pied, le conglomérat aux 188 000 employés prévoit de céder sa division de puces-mémoires, une pépite technologique pour laquelle le Taïwanais Hon Hai/Foxconn serait prêt à débourser 25 milliards d’euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre énergétique avec la Russie : c'est au Japon que l'Europe achète du gaz naturel liquéfié

Accord commercial entre le Royaume-Uni et le Japon, Londres jubile

La justice japonaise émet un mandat d'arrêt contre l'épouse de Carlos Ghosn