EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

CERN : nouvel accélérateur pour booster les particules

CERN : nouvel accélérateur pour booster les particules
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

La recherche nucléaire franchit une nouvelle étape, un espoir pour le traitement des cancers. Le CERN à Genève a inauguré un nouvel accélérateur linéaire, appelé ““Le Linac 4”“:https://www.letemps.ch/sciences/2017/05/09/cern-presente-un-nouvel-accelerateur-particules. La structure va remplacer un appareil vieux de 39 ans qui produisait le flux de particules pour le LHC, le plus grand et le plus puissant accélérateur de particules du monde. Le LHC a notamment permis l’identification du boson de Higgs.

“Le défi maintenant pour nous est d’imaginer ce que sera le futur, explique Maurizio Vretenar, chef du projet, parce que ça prend tellement de temps de concevoir et construire ces machines, que vous devez absolument être sûrs que ce sera utile une fois construit. Et c’est le cas pour Linac 4.”

Sciences: Le CERN inaugure son nouvel accélérateur – News Suisse: Suisse romande #Actualité

Ce n’est pas … https://t.co/VeF28hXcHCpic.twitter.com/LgdEqKEC1R

— Actualité Suisse (@ActuSuisse) 10 mai 2017

“Vous savez en physique, on a besoin de beaucoup de statistiques, ajoute Frederick Bordry, directeur des accélérateurs du CERN. On a besoin de beaucoup d’expérimentations pour faire de nouvelles découvertes, alors oui, avec plus d’intensité, plus de protons, de meilleure qualité, ce sera une source de découvertes dans le futur.”

Linac 4 va subir de nombreux tests avant d‘être relié au complexe d’accélérateurs du CERN lors du prochain long arrêt technique, en 2019-2020. A 12 mètres sous terre, le Linac mesure près de 90 mètres de long. Sa construction a pris 10 ans pour un coût de 82 millions d’euros.

Quand le champion du monde Chad Novak fait décoller son drone dans le Centre de données du #CERN (vidéo intégrale: https://t.co/hJj0l9Ppna) pic.twitter.com/ZPlSICru5m

— CERN en français (@CERN_FR) 10 mai 2017

Partager cet articleDiscussion