Trump avertit James Comey de ne pas parler à la presse

Trump avertit James Comey de ne pas parler à la presse
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Donald Trump avertit l’ex-patron du FBI qu’il vient de limoger de ne pas parler à la presse. Le président américain est sous le feu des critiques pour s‘être séparé de James Comey, alors que l’agence fédérale de renseignement enquête sur des liens présumés entre la campagne de Donald Trump et la Russie.

“Mieux vaut pour James Comey qu’il n’y ait pas d’enregistrements de nos conversations si jamais il commence à parler à la presse”, a-t-il tweeté.

Le président américain a aussi réagi aux critiques des médias sur le manque de crédibilité des différentes raisons avancées par la Maison Blanche pour expliquer le renvoi du patron des FBI.

“Avec un président très actif et beaucoup de choses qui se passent, ce n’est pas possible pour mes représentants d‘être toujours parfaitement exact”

“Peut-être que la meilleure chose à faire, c’est d’annuler tous les prochains points presse et d’adresser des réponses écrites dans un souci d’exactitude”, a-t-il menacé.

La Maison Blanche avait initialement déclaré que Donald Trump avait limogé James Comey sur recommandation de son ministre de la Justice, ce que le président a démenti.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Procès Trump : aucun juré choisi à l'issue du premier jour

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel