PUBLICITÉ

Migrants : l'Italie menace de fermer ses ports

Migrants : l'Italie menace de fermer ses ports
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

La communauté internationale, et en particulier l’Europe, en quête d’une meilleure gouvernance de la migration. Lors d’une conférence à Berlin, le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, a appelé les pays de destination de l’immigration à la percevoir comme une opportunité.

“Pour une politique migratoire réussie, nous n’avons pas seulement besoin d’interdictions, mais aussi de règles qui nous permettent d’utiliser l’immigration comme une opportunité. Pas seulement pour des raisons éthiques, mais aussi simplement dans notre propre intérêt économique”, a-t-il déclaré.

Ce mercredi, l’Italie, par la voix de son ambassadeur auprès de l’Union européenne, a une fois de plus appelé ses partenaires à accepter sur leur territoire des migrants africains, car elle n’a plus de place dans ses centres d’accueil. Rome est allée jusqu‘à menacer d’empêcher les embarcations humanitaires de débarquer dans ses ports.

Depuis 2014, un demi-million de migrants a atteint l’Italie par la mer, une route périlleuse de plus en plus empruntée. Depuis le début de l’année, le nombre d’arrivées sur la péninsule est en hausse de 14 % par rapport à l’an dernier. Mais le nombre de morts noyés lui n’est pas connu.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Autriche veut externaliser les demandes d'asile en Afrique

Les Îles Canaries face au défi migratoire

Les premiers vols d'expulsion vers le Rwanda quitteront le Royaume-Uni dans quelques mois