"Football pour l'amitié" à Saint-Pétersbourg

"Football pour l'amitié" à Saint-Pétersbourg
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Le tournoi de “football pour l’amitié” organisé par la société Gazprom s’est tenu ces derniers jours à Saint-Pétersbourg. Des enfants de douze ans, garçons et filles, venus de 64 pays, y ont participé.

Les jeunes footballeurs repartis en 8 équipes internationales, prouvent, sur le gazon, que l’amitié est possible sans distinction de couleur de peau, de sexe, de religion et des capacités physiques.

“Je faire une équipe du Pakistan et je serai surement connu comme Cristiano Ronaldo”, rêve un jeune Pakistanais.

La position des ambassadeurs de chaque pays est déterminée lors d’un tirage au sort dans les huit équipes internationales mixtes de couleurs différentes.

“Je voudrais que tous les garçons et les filles puissent occuper le devant de la scène, qu’il puisse y avoir l‘équivalent d’un Ronaldo en fille, ou quelqu’un d’aussi connu, et que nous puissions aussi jouer contre les garçons et qu’i puisse y avoir des équipes mixtes où nous pourrions tous jouer les uns contre les autres comme dans le Football pour l’Amitié”, souhaite Lauren Elisabeth, qui représente les Etats-Unis.

C’est l‘équipe Orange qui a remporté la finale. Le plus gros buteur de l’histoire du football russe, Aleksandr Kerzhakov était présent comme invité d’honneur.

“Si j’avais pu avoir une telle opportunité à mon époque, j’aurais participé avec grand plaisir à cette compétition. Le message principal de ce tournoi est l’amitié. L’amitié entre les nations, entre les pays, entre les continents”, a-t-il déclaré.

Les apprentis footballeurs pourront assister à la finale de la Coupe des confédérations qui se tient ce dimanche à Saint-Pétersbourg.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison

Attentat de Moscou : plusieurs diplomates participent à la cérémonie d'hommage