L'opposition défie le pouvoir avec un contre-référendum

L'opposition défie le pouvoir avec un contre-référendum
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Au Venezuela, l’opposition défie le pouvoir chaviste. Ce lundi, la coalition de l’unité démocratique a annoncé la tenue d’un référendum informel le 16 juillet prochain, soit deux semaines avant celui organisé par le Président Nicolas Maduro, destiné à élire une assemblée constituante.
“Si la dictature parvient à ses fins, et se consolide grâce à cette fraude, cela équivaut en définitive à la dissolution du Venezuela”, a déclaré Julio Borges, Président de l’Assemblée nationale et chef de file de l’opposition. “Nous nous reconnaissons dans la Constitution, mais ce que Maduro a en tête, c’est de rester au pouvoir”.
Depuis plus de trois mois, le pays, en proie aux pénuries alimentaires, traverse une crise politique majeure. Des manifestations se tiennent presque chaque jour à Caracas, la capitale vénézuélienne. Des rassemblements dans lesquels 89 personnes ont déjà trouvé la mort.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Des agriculteurs polonais manifestent à Varsovie

Espagne : les agriculteurs ont manifesté dans la capitale contre les politiques de l'UE