EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des ministres têtes de turcs dans plusieurs pays de l'UE

Des ministres têtes de turcs dans plusieurs pays de l'UE
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

L’Autriche a interdit une visite du ministre turc de l’Economie Nihat Zeybekci. Ce ministre entendait en effet participer à un rassemblement marquant le premier anniversaire du coup d’Etat manqué en Turquie.

Österreich verweigert türkischem Minister die Einreise https://t.co/5S9Zkse6Kw#Österreich#Türkei#Zeybekci

— tagesschau (@tagesschau) 10 juillet 2017

Déjà vendredi, une visite aux Pays-Bas, du vice-Premier ministre turc, Tugrul Türkes, là aussi pour assister à une commémoration du coup d’Etat manqué, n’avait pas été jugée “souhaitable” par les autorités. Les relations entre la Turquie et les pays de l’Union européenne se sont tendues en raison notamment des purges menées par le gouvernement du président Recep Tayyip Erdogan après cette tentative de putsch. Plusieurs autres pays dont l’Allemagne et l’Autriche avaient interdit des rassemblements pro-Erdogan avant un referendum en avril qui a permis au président turc de renforcer ses pouvoirs.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation