Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Washington-Moscou : 1ère rencontre après les sanctions russes

Washington-Moscou : 1ère rencontre après les sanctions russes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dix jours après l’adoption par Washington de nouvelles sanctions contre Moscou, Rex Tillerson, le chef de la diplomatie américaine a rencontré pour la première fois, dimanche, Sergueï Lavrov son homologue russe. Le tête-à-tête s’est tenu en marge d’une réunion des pays du sud-est asiatique à Manille aux Philippines.

Même si Donald Trump a signé à contre-coeur
les nouvelles sanctions infligées à la Russie, les relations avec Moscou se sont refroidies. En représailles, 750 diplomates américains devront quitter le territoire russe.


Mais à Manille, il a surtout été question de la Corée du Nord et de sa menace nucléaire. Rex Tillerson a multiplié les rencontres bilatérales pour resserrer l‘étau sur Pyongyang.
Samedi, au Conseil de sécurité des Nations unies, Washington est parvenu à faire adopter de nouvelles sanctions contre le régime nord-coréen… avec le soutien décisif de Moscou et de Pékin.
Ce week-end, le représentant de la Corée du Nord était bel et bien présent aux Philippines mais Rex Tillerson ne l’a pas rencontré.

Avec Agences