Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Référendum en Catalogne : le roi réagit

Référendum en Catalogne : le roi réagit
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Alors que les indépendantistes catalans continuent de vouloir organiser un référendum d’autodétermination le 1er octobre, le roi Felipe s’est pour la première fois prononcé, appelant au respect de la constitution.

“La constitution prévaudra sur n’importe quelle faillite de notre coexistence en démocratie, qui est, a été et sera la base de notre vie en commun, en liberté, le fondement de notre progrès, et le pilier essentiel de notre appartenance à l’Union européenne”, a martelé le souverain.

Mis sous pression, le Premier ministre Mariano Rajoy commence, lui, à entr’ouvrir timidement la porte à une réforme de la constitution. Les socialistes proposent notamment la création d’un Etat fédéral en Espagne.

“La constitution, évidemment, n’est pas un texte immuable, a-t-il déclaré lors d’une séance parlementaire. Mais toutes les constitutions ont vocation à être permanentes. Voyez plutôt ; la Française date de 1958, l’Allemande de 49, l’Italienne de 47 et celle des Etats-Unis de 1787.”

En attendant, l‘étau judiciaire se resserre sur les indépendantistes. Le parquet espagnol a menacé d’arrestation les maires catalans permettant la tenue du référendum dans leur municipalité.