PUBLICITÉ

Le "concours" de murs-frontières est lancé

Le "concours" de murs-frontières est lancé
Tous droits réservés 
Par Sandrine Delorme
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Huit prototypes de murs seront érigés dans 30 jours à San Diego

PUBLICITÉ

Sur les ruines du tremblement de terre mexicain, les Etats-Unis organise un “concours” de murs-frontières… Le timing est symboliquement désastreux, mais officiellement, l’opération aurait déjà trois mois de retard…

Des entrepreneurs fédéraux ont donc commencé à construire huit prototypes de mur dans un coin de la ville de San Diego : huit murs de 9 mètres sur 9, qui seront évalués par les gardes-frontières et des ingénieurs dans un mois, date à laquelle ils devront être terminés.

Pour Roy Villareal, chef de la patrouille américaine de San Diego, “aujourd’hui est une étape importante pour la patrouille frontalière américaine“.

Et il n’y aura peut-être pas qu’un seul vainqueur, nous prévient-on. Plusieurs systèmes pourraient être combinés. Alors que les gardes-frontières préparaient la conférence de presse de lancement du projet, un Mexicain a tenté de passer le mur en métal déjà existant à cet endroit. Il s’est blessé à la main et a été arrêté.

Construction has begun on eight prototypes for the controversial border wall between the US and Mexico in San Diego. https://t.co/v79wajRApMpic.twitter.com/rQBYPB5Oo3

— ABC News (@ABC) 27 septembre 2017

Avec AP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus