Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Etats-Unis : un timide pas en avant vers le contrôle des armes

Etats-Unis : un timide pas en avant vers le contrôle des armes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, la NRA, le puissant lobby des armes dans le pays, serait favorable à un contrôle accru des mécanismes capables de transformer les fusils semi-automatiques en automatiques. Ce dispositif, appelé un “bump stock”, a permis au tueur de Las Vegas de tirer en rafales, jusqu‘à 90 coups toutes les 10 secondes.
La Maison Blanche se dit prête à discuter d’une interdiction de ces mécanismes d’automatisation. Le Président de la chambre des représentants a souhaité ce jeudi que les députés se penchent sur sa réglementation.
Des bump stocks ont été retrouvés sur douze des fusils de Stephen Paddock, qui a ouvert le feu depuis sa suite hôtelière, située au 32e étage du Mandalay Bay, pour viser les spectateurs d’un concert. En tout juste 10 minutes, ce retraité de 64 ans a fait 58 morts et plus de 550 blessés. Cette fusillade, la plus meurtrière de l’histoire récente Outre-Atlantique, aurait été préparée avec minutie. L’homme aurait aussi réservé une chambre à Chicago, en août, pendant le festival Lollapalooza.