USA-Russie : L'ex-directeur de campagne de Trump inculpé de complot

USA-Russie : L'ex-directeur de campagne de Trump inculpé de complot
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les premières inculpations sont tombées dans la grande enquête que mène le procureur spécial aux Etats-Unis sur les collusions entre les proches de Donald Trump et la Russie.

PUBLICITÉ

Les premières inculpations sont tombées dans la grande enquête que mène le procureur spécial aux Etats-Unis sur les collusions entre les proches de Donald Trump et la Russie. Paul Manafort, ex-directeur de campagne, et le conseiller Rick Gates, sont inculpés douze fois, et notamment pour complot contre les Etats-Unis. Les deux hommes, devant le FBI, ont plaidé non-coupables de cette accusation.

Il leur est reproché d’avoir exercé des missions de conseil et de lobbyisme pour l’ancien président ukrainien, le pro-russe notoire Viktor Ianoukovitch. 75 millions de dollars seraient tombés dans leurs poches via des comptes offshore.

Donald Trump ne s’est pas privé de réagir en remarquant, à raison, que ces accusations ne concernaient pas sa campagne présidentielle et qu’aucune collusion entre lui-même et un pouvoir étranger n‘était pour l’instant relevée.

En revanche, le cas Papadopoulos inquiète le président américain. Chargé des questions de politique étrangère pendant la campagne, il est accusé et a plaidé coupable d’avoir menti aux enquêteurs du FBI sur les ingérences supposées de la Russie en faveur de Donald Trump.

Here’s Papadopoulos, circled, at a meeting with Trump in March 2016.

Photo credit: The Trump campaignhttps://t.co/LrFAoSVf4Cpic.twitter.com/f7vmifhosN

— Tom Namako (@TomNamako) October 30, 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Procès Trump : aucun juré choisi à l'issue du premier jour