EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'enclave diplomatique de Kaboul visée par un attentat

L'enclave diplomatique de Kaboul visée par un attentat
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Daech a revendiqué l'acte meurtrier d'un kamikaze de moins de 15 ans.

PUBLICITÉ

Une énorme explosion a secoué ce mardi le quartier diplomatique de Kaboul, la capitale de l’Afghanistan. Le groupe État islamique a revendiqué l’attentat, qui a fait au moins quatre morts d’après un premier bilan qui risque de s’alourdir.

Le ministère afghan de l’intérieur a parlé à l’AFP d’un jeune kamikaze de 12 ou 13 ans arrivé à moto. Il s’est fait exploser à hauteur d’un barrage de contrôle non loin du ministère afghan de la Défense.

Wazir Akbar Khan, une enclave de Kaboul surnommé la “zone verte”, qui abrite plusieurs ambassades et ministères instaurée en 2003, est placé sous sécurité renforcée depuis l’attentat au camion piégé qui a fait 150 victimes fin mai.

Ce mois-ci à Kaboul, plus de 50 fidèles chiites ont été tués dans un attentat contre leur mosquée et une quinzaine de soldats afghans dans l’attaque d’une caserne.

I condemn the cowardly attack in the Wazir Akbar Khan area. My thoughts are with the innocent victims. #Kabulattack

— Hugo Llorens (@USAmbKabul) 31 octobre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une explosion dans un bâtiment à l'extérieur de Pékin tue 2 personnes et en blesse 26

Meurtre d’un blogueur pro-Kremlin : 27 ans de prison pour Daria Trepova

Iran : le groupe Etat islamique revendique l’attentat qui a causé la mort de 84 personnes