PUBLICITÉ

Syrie et nucléaire au menu de la visite de Poutine en Iran

Syrie et nucléaire au menu de la visite de Poutine en Iran
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les deux puissances continuent leur rapprochement sur les plans géopolitique et commercial.

PUBLICITÉ

Une franche poignée de main entre le président de la Russie Vladimir Poutine et Hassan Rohani, son homologue iranien qui l’a reçu à Téhéran ce mercredi.

D’après le Kremlin, les discussions ont notamment porté sur la Syrie, entre les deux principaux soutiens de Bachar al-Assad.

Vladimir Poutine a ensuite rencontré le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, avant de participer à une rencontre tripartite avec le chef d’État azerbaïdjanais Ilham Aliev.

Téhéran et Moscou, qui viennent de recevoir de nouvelles sanctions des Etats-Unis, se sont rapprochées ces dernières années notamment sur le plan commercial. Plusieurs champs de pétrole iraniens ont été confiés ces derniers mois à des sociétés russes.

La coopération avance aussi dans le nucléaire. Ce mardi, l’agence nucléaire russe Rosatom a lancé les travaux d’agrandissement de la centrale nucléaire de Bouchehr, dans le sud de l’Iran. Une opération autorisée par l’Agence internationale de l‘énergie atomique (AIEA), qui a visité l’Iran la semaine dernière.

Les travaux doivent permettre à l’Iran de produire plus de 3000 mégawatts d‘énergie nucléaire dans 10 ans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les mandats d'arrêt demandés par la CPI contre les dirigeants d'Israël et du Hamas font réagir

Iran : Ebrahim Raïssi, portrait d'un dirigeant ultra-conservateur

Iran : la mort de Raïssi n'entraînera aucune "perturbation" dans le pays