PUBLICITÉ

"Paradise Papers" : le secrétaire américain au Commerce épinglé

"Paradise Papers" : le secrétaire américain au Commerce épinglé
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il a des parts dans une société qui a des liens commerciaux avec des proches de Vladimir Poutine

PUBLICITÉ

Wilbur Ross est lui aussi est cité dans les “Paradise papers” et mis sous pression par la presse. Dans le cas du secrétaire américain au Commerce, ce qui est révélé, ce sont des liens commerciaux avec des proches du Kremlin. Wilbur Ross est propriétaire à 31% d’une société de transport maritime, Navigator Holdings, dont l’un des principaux clients est l’entreprise russe Sibur. Or cette entreprise est notamment détenue par Guennadi Timtchenko, un proche de Vladimir Poutine sanctionné par les Etats-Unis après l’annexion de la Crimée, mais aussi par un gendre du président russe.

Un mélange des genres mis en lumière grâce à des documents obtenus par le Süddeutsche Zeitung et passés au crible par le Consortium international des journalistes d’investigation.

Wilbur Ross répond qu’il n’y a là rien de répréhensible, mais il s’engage néanmoins à vendre les parts qui lui restent dans cette société.

Reste à voir si cela suffira à dissiper les soupçons alors que les révélations des “Paradise papers” n’en sont qu‘à leurs prémices. D’autres noms ne manqueront pas d‘émerger dans les semaines qui viennent.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Estonie en alerte face aux attaques hybrides russes, accuse Moscou d'interférence avec le GPS

Pologne : plusieurs arrestations dans le cadre d'un complot de sabotage russe présumé

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur