PUBLICITÉ

Le Yémen s'enfonce dans le chaos

Le Yémen s'enfonce dans le chaos
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

L’attaque aurait fait au moins six morts selon un bilan provisoire. La voiture piégée a visé un bâtiment à Aden occupé par des forces yémenites mais entraînées par les Emirats arabes unis. L’attentat a été revendiqué par l’Etat islamique via l’application Telegram. Le nombre de blessés est encore inconnu mais l’explosion a gravement endommagé les bâtiments voisins et notamment une mosquée.

Le même jour, c’est l’aéroport de la capitale Saana qui a été touché par les bombardements. Cette fois ce ne sont pas les djihadistes mais des avions de la coalition saoudienne qui ont frappé. L’objectif: isoler complètement les zones du pays tenues par la rébellion houthiste. Un blocus qui menace la vie de millions de civiles. “Avec l’arrêt des échanges commerciaux, le prix des biens essentiels comme la nourriture ou l’essence se sont envolés avec pour conséquence beaucoup de souffrance et de stress pour la population” explique William Spindler, porte-parole de l’agence de l’ONU pour les réfugiés.

La situation dans le nord du pays est en effet très préoccupante. Selon l’ONU sept millions de personnes pourraient être victime d’une des pires famines de ces dernières décennies si les ports désservant le nord ne sont pas rouverts rapidement. Les Saoudiens s’y refuse pour l’instant catégoriquement, les conditions de sécurité n‘étant pas réunies d’après eux.

Partager cet articleDiscussion