Zimbabwe : Robert Mugabe joue la montre

Zimbabwe : Robert Mugabe joue la montre
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef de l'Etat refuse de quitter le pouvoir.

PUBLICITÉ

Au Zimbabwe, Robert Mugabe refuse de quitter le fauteuil présidentiel, après la prise de pouvoir des militaires, et son placement en résidence surveillée.
Chef de l’Etat indétrônable, âgé de 93 ans, il règne sans partage sur le pays depuis 37 ans. Il a rencontré ce jeudi à Harare plusieurs membres de son cabinet et le commandant des forces armées, dont les troupes ont pris le contrôle, la veille, de la capitale et de plusieurs sites stratégiques.

Le général Constantino Chiwenga s’est entretenu avec le Président zimbabwéen, aux côtés des ministre de la Défense et de l’intérieur, et de leurs homologues sud-africains.
La délégation de Johannesbourg a initié une médiation, pour tenter une sorite de crise par le dialogue, mais Robert Mugabe refuse de céder. Le leader de l’opposition Morgan Tsvangirai l’a aussi exhorté à démissionner dans l’intérêt du pays. Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres continue d’appeler au calme.

Zimbabwe: Mugabe a refusé de démissionner lors de discussions avec l’armée (source proche des militaires) #AFP

— AFP Afrique (@AFP_Afrique) 16 novembre 2017

Au Zimbabwe, «nous étions fatigués de Robert Mugabe» https://t.co/Hj2qQs7A1X

— Libération (@libe) 16 novembre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Zimbabwe : les élections prolongées d'une journée à cause de problèmes logistiques

Les Îles Canaries face au défi migratoire

Le chef de l'armée kényane, le général Francis Ogolla, est mort dans un accident d'hélicoptère