DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chef de l'ONU est horrifié : "l'esclavage n'a pas sa place dans le monde"

Vous lisez:

Le chef de l'ONU est horrifié : "l'esclavage n'a pas sa place dans le monde"

Le chef de l'ONU est horrifié : "l'esclavage n'a pas sa place dans le monde"
Taille du texte Aa Aa

Le secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres a violemment réagi au coup de projecteur sur les marchés aux esclaves en Libye. Ici, le trafic de clandestins se fond avec la traite des êtres humains :

Je suis horrifié par les informations et les vidéos montrant des migrants africains en Libye qui seraient vendus comme des esclaves. J’abhorre ces actes épouvantables, et j’appelle toutes les autorités compétentes à enquêter sans délai sur ces activités et à traduire les auteurs en justice. J’ai demandé aux acteurs pertinents des Nations Unies de suivre activement cette question. L’esclavage n’a pas sa place dans notre monde et ces actions sont parmi les violations les plus flagrantes des droits de l’homme et peuvent constituer des crimes contre l’humanité.

Le chef de l’ONU a ensuite appelé toute la communauté internationale à combattre ce fléau et rappelé que “l’on se doit de gérer les migrations d’une manière humaine et compréhensive”, un message que l’on ne peut s’empêcher de voir adressé en particulier à l’Union européenne.


Avec Reuters