DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie s'attaque aux médias étrangers

Vous lisez :

La Russie s'attaque aux médias étrangers

La Russie s'attaque aux médias étrangers
Taille du texte Aa Aa

La Russie fait un pas de plus vers la répression des libertés de la presse : samedi, le président russe, Vladimir Poutine, a promulgué une loi qui autorise le gouvernement à classer des médias comme « agents de l’étranger ».

Jusque-là réservé aux ONG, ce statut pourra désormais être appliqué à des médias financés par des fonds publics étrangers. L’antenne russophone de VOA par exemple, une radio propriété du gouvernement américain, fait partie des entreprises ciblées. Les médias considérés comme « agents de l’étranger » se voient imposer plusieurs obligations, comme soumettre un rapport d’activité au gouvernement russe. Ils devront de plus, communiquer sur leur situation financière.

Par cette loi, Vladimir Poutine entend rendre la pareille aux Américains : depuis le 13 novembre, Washington a imposé à l’antenne anglophone de Russia Today, un organe de presse financé par la Russie, de s’enregistrer comme « agent de l’étranger ».

Pendant la campagne présidentielle de 2016, la chaîne avait été accusée par la CIA d’interférer dans le processus électoral, et d’influencer les téléspectateurs, discréditant notamment la candidature d’Hillary Clinton.