EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Rohingyas : le Pape salue la "générosité" du Bangladesh

Rohingyas : le Pape salue la "générosité" du Bangladesh
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après la Birmanie, le pape François est au Bangladesh, où il a salué les "sacrifices" de son peuple face à la crise des Rohingyas.

PUBLICITÉ

Le pape François a salué la "générosité" du Bangladesh, où il est arrivé ce jeudi en provenance de Birmanie. En toile de fond, la crise des Rohingyas, cette minorité musulmane qui fuit en masse les persécutions en Birmanie pour trouver refuge dans des camps de fortune dans le sud du Bangladesh.

Dans son discours, le Pape, qui a une nouvelle fois évité de prononcer le mot "Rohingyas", a appelé le monde à trouver une solution à ce drame humanitaire :  

"Il est nécessaire que la communauté internationale mette en oeuvre des mesures décisives face à cette grave crise, non seulement en travaillant à résoudre les problèmes politiques qui ont conduit à ce déplacement massif de personnes, mais aussi en offrant une assistance matérielle immédiate au Bangladesh, dans ses efforts pour répondre efficacement aux besoins humains urgents."

C'est la première fois depuis Jean-Paul II en 1986 que le Pape se rend au Bangladesh, un pays à forte majorité musulmane, qui compte toutefois une petite communauté catholique, estimée à près de 400.000 membres. François doit célébrer une messe ce vendredi dans un parc de la capitale. 

Claudio Lavanga, correspondant pour euronews à Dacca : "Autre temps fort de ce voyage du Pape au Bangladesh, une rencontre prévue ce vendredi à Dacca avec un petit groupe de réfugiés Rohingyas. Bien sûr, tous les regards seront tournés vers cette rencontre car, comme toujours quand il s'agit du pape François, une image vaut mieux que mille mots."  

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Birmanie : l'appel au pardon du pape François...

Rohingyas : le discours prudent du pape

Le pape François s'excuse après des propos jugés homophobes