DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Macron, "ami" de l'Algérie

Vous lisez :

Macron, "ami" de l'Algérie

Macron, "ami" de l'Algérie
Taille du texte Aa Aa

Emmanuel Macron a effectué sa première visite en Algérie en tant que chef d’État. Une douzaine d’heures seulement durant lesquelles le président français s’est entretenu avec les dirigeants algériens sur des dossiers sensibles, les crises au Sahel et en Libye notamment. Mais cette visite était avant tout destinée à renforcer les liens entre la France et l’Algérie alors que la "question de la mémoire" des 130 ans de colonisation et de la Guerre d'Algérie pèse toujours sur les relations entre les deux pays.

En février dernier, lors d’une visite à Alger durant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait qualifié la colonisation de "crime contre l’humanité". Cette fois-ci, il a dit venir en "ami" refusant d'être "otage du passé" douloureux entre Paris et son ancienne colonie. Après avoir déposé une gerbe au monument des martyrs de la Guerre d'Algérie, Emmanuel Macron devait rencontrer le président algérien Abdelaziz Bouteflika avant de s’envoler pour le Qatar.