DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Jérusalem capitale : troisième jour de violences

euronews_icons_loading
Jérusalem capitale : troisième jour de violences
Taille du texte Aa Aa

Dans la bande de Gaza, des centaines de personnes ont participé aux funérailles des deux hommes tués à l'aube ce samedi. Des militants du Hamas, qui ont péri dans des raids aériens israéliens sur Gaza, en riposte à des tirs de roquettes.

Vendredi, déjà, deux autres Palestiniens avaient été tués.

La tension est à son maximum, voilà trois jours que des Palestiniens descendent dans la rue, à Jérusalem-Est, en Cisjordanie, et dans la bande de Gaza pour dénoncer la décision du président américain. Donald Trump, qui a décidé de déménager l'ambassade américaine à Jérusalem, reconnaissant ainsi la ville sainte comme capitale d'Israël.

Depuis la création de l'état hébreu en 1948, la communauté internationale n'a jamais reconnu cette ville comme capitale. Elle considère que son "statut final" doit être négocié entre Israéliens et Palestiniens, le statut de Jérusalem reste un obstacle récurrent au processus de paix.