DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tillerson durcit le ton face à l'ambassadeur nord-coréen à l'ONU

Vous lisez :

Tillerson durcit le ton face à l'ambassadeur nord-coréen à l'ONU

Tillerson durcit le ton face à l'ambassadeur nord-coréen à l'ONU
Taille du texte Aa Aa

Il n'est plus question d'offre de dialogue sans condition. La Corée du Nord doit "mériter son retour à la table des négociations", a lancé le secrétaire d'Etat américain , Rex Tillerson lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la crise avec Pyongyang.

Le chef de la diplomatie s'est donc rangé derrière la ligne dure du président Trump.

"Une cessation durable du comportement menaçant de la Corée du Nord doit intervenir avant que des discussions puissent commencer. Ils sont seuls responsables de ces tensions, et eux seuls peuvent trouver une issue à ces tensions", a t-il déclaré.

Fait rare, l'ambassadeur nord-coréen à l'ONU, Ja Song Nam, a assisté à cette réunion qu'il a qualifié de "mesure désespérée des Etats-Unis, terrifiés par la puissance" nord-coréenne.

"Le développement par la Corée du nord de ces armes stratégiques sert entièrement à défendre la souveraineté et l'intégrité territoriale du pays par rapport à la politique de chantage et de menace nucléaires des Etats-Unis et sert à assurer une vie paisible à la population", a expliqué Ja Song Nam.

Cette année, l'ONU a imposé à la Corée du Nord deux trains de sanctions économiques sévères : l'un en août après des tirs de missiles intercontinentaux et l'autre en septembre après un essai nucléaire.