Russie 2018 : Poutine adoubé par une convention "citoyenne"

Russie 2018 : Poutine adoubé par une convention "citoyenne"
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président russe doit maintenant collecter 300 000 signatures, ce qu'il devrait obtenir sans difficultés.

PUBLICITÉ

C'est un soutien qui annonce probablement un futur plébiscite. Vladimir Poutine a franchi une première étape ce mardi dans la course à la présidentielle de mars 2018. Il a reçu à Moscou le soutien de quelque 600 personnes rassemblées pour une convention. Parmi elles, de nombreuses célébrités dont une championne olympique d'athlétisme ou encore le chef de la principale organisation patronale.

Cette stratégie évite au président de Poutine de se présenter comme l'homme d'un parti et devrait lui permettre de rassembler encore plus large. En tant que candidat "indépendant", il doit maintenant collecter au moins 300 000 signatures citoyennes, ce qu'il devrait obtenir sans difficultés.

Lundi, l'opposant Alexeï Navalny a appelé les citoyens à la grève des urnes quelques heures après la décision de la commission électorale de rejeter sa candidature. Il mise désormais sur une abstention maximale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : premier meeting de campagne pour Vladimir Poutine

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison