EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Argentine : le juge Nisman a été assassiné

Argentine : le juge Nisman a été assassiné
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Retrouvé mort en janvier 2015 dans des circonstances mystérieuses, il enquêtait sur l'attentat de la mutuelle juive Amia.

PUBLICITÉ

Il était celui qui faisait trembler l'ancienne présidente argentine Cristina Kirchner. Le juge Nisman ne se serait pas suicidé mais aurait été assassiné. 

En janvier 2015, il avait été retrouvé mort à son domicile dans des circonstances mystérieuses alors qu'il enquêtait sur l'attentat de la mutuelle juive Amia, commis en 1994. Selon le juge Santiago Ercolini, sa mort pourrait être un coup monté. 

Il a mis en examen Diego Lagomarsino, un proche de Nisman. C'est lui qui qui lui a fourni l'arme avec laquelle il a été tué. 

Pour Ercolini, Nisman aurait pu être abattu par deux individus tentant de maquiller le meurtre en suicide.

Quant aux potentiels commanditaires, l'enquête ne donne pas de nom. Au moment de son décès, Nisman accusait la présidente Kirchner de vouloir couvrir des iraniens suspectés d'être responsables de l'attentat contre la mutuelle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Argentine : mobilisation pour la libération de 16 manifestants incarcérés

Manifestations à Buenos Aires contre les lois Milei

À Buenos Aires des manifestants exigent la distribution de vivres aux soupes populaires