Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Violente répression contre la communauté catholique

Violente répression contre la communauté catholique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La situation dégénère en République démocratique du Congo.

Dimanche matin, l'Etat congolais a violemment réprimé les manifestations des catholiques qui appelaient au départ du président Joseph Kabila.

Selon les sources, au mois huit personnes, dont un policier, ont été tués dans le pays. En dépit des mises en garde des autorités, des marches pacifiques avaient été maintenues après la messe entraînant l'intervention brutale des forces de l'ordre.

Une centaine de manifestants, dont plusieurs prêtres, ont également été brutalisés et arrêtés, selon une source onusienne.

Il y a un an jour pour jour, l'épiscopat congolais avait parrainé un accord entre la majorité et l'opposition qui prévoyait des élections au plus tard en décembre 2017.

Mais la commission électorale a finalement reporté d'un an le calendrier au grand dam de l'opposition et des catholiques, majoritaires dans le pays.

Avec Agences