PUBLICITÉ

Etats-Unis : fin de la protection temporaire pour 200 000 Salvadoriens

Etats-Unis : fin de la protection temporaire pour 200 000 Salvadoriens
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

L'administration Trump a annoncé la fin en 2019 du statut de protection temporaire, empêchant l'expulsion de 200 000 Salvadoriens résidant aux Etats-Unis.

Ce statut qui permet de travailler légalement sans titre de séjour est octroyé aux ressortissants des pays touchés par des conflits armés, des catastrophes naturelles ou des épidémies. Il avait été instauré en mars 2001 pour le Salvador à la suite de l'arrivée massive de réfugiés après deux tremblements de terre dévastateurs.

Pour ces bénéficiaires, l'annonce est un coup de massue.

L'administration Trump, dont la lutte contre l'immigration illégale est l'un des chevaux de bataille, a déjà abrogé en 2017 le statut de protection pour près de 60 000 Haïtiens, plus de 5 000 Nicaraguayens et un millier de Soudanais. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Pays de merde" : indignation en Amérique Latine

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats

Les Îles Canaries face au défi migratoire