Madagascar, le cyclone Ava a été meurtrier

Madagascar, le cyclone Ava a été meurtrier
Par Sandrine Delorme avec AFP, Reuters, APTN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités malgaches ont établi un bilan provisoire du passage du cyclone : 33 morts et 22 disparus.

PUBLICITÉ

Le calme est revenu à Madagascar après le passage d'Ava. Mais le cyclone tropical a été meurtrier. Avec des vents allant jusqu'à 190 km/h et des pluies diluviennes, toute la partie orientale de l'île a été balayée vendredi et samedi. Les bas quartiers de la capitale Antananarivo ont été inondées, de même que Tamatave, dans l'est.

De nombreux cours d'eau ont aussi débordé dans la haute Matsiatra, à 400 km au sud de la capitale, région la plus durement touchée. De nombreuses localités ont été privées d'électricité et des routes ont été coupées.

Les autorités malgaches ont annoncé avoir pour le moment répertorié 33 morts et 22 disparus. Une dizaine de personnes ont été prises en charge dans des hôpitaux et 20 000 ont dû quitter leur foyer.

Plus 83 000 sont considérées comme sinistrées et vont recevoir de l'aide.

Madagascar, l'un des pays les plus pauvres au monde, est régulièrement touché par des cyclones. En mars 2017, Enawo avait tué 78 personnes.  

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations à la Réunion après le passage de Berguitta

TIC : Madagascar veut être le "hub" de l'océan Indien

Madagascar : pour une francophonie vivante et animée