DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : carton jaune au gouvernement

Vous lisez:

Tunisie : carton jaune au gouvernement

Tunisie : carton jaune au gouvernement
Taille du texte Aa Aa

Ils étaient 200 environ et ils ont donné de la voix dans le centre de Tunis. Brandissant des cartons jaunes adressés au gouvernement, ces Tunisiens ont défilé pour protester contre la loi de finances 2018 et ses mesures d'austérité. Réunis sous la bannière d'un mouvement baptisé "Qu'est-ce qu'on attend", proche du Front populaire - un parti d'opposition - ils dénoncent aussi la hausse des prix et le manque d'emplois.

"Nous manifestons de manière totalement pacifique et en plein jour, à visage découvert, s'écrie Rahma, une jeune manifestante. Nous sommes contre cette loi de finances. Nous n'appelons pas à la chute du gouvernement ou du régime. Nous appelons à abroger les clauses de cette loi de finances qui sont injustes et qui introduisent de nouveaux impôts pour les citoyens tunisiens."

Alors que le septième anniversaire de la chute de Ben Ali approche, l'exaspération resurgit avec les attentes déçues. Et si les troubles en cours depuis lundi se sont apaisés dans la nuit de jeudi à vendredi, la fermeté affichée par les autorités pourrait ne pas suffire à mettre un terme au mouvement. Évoquant des casseurs et des pilleurs, la police a procédé à plus de 780 arrestations au total.