This content is not available in your region

Prisons : la chancellerie augmente son offre

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Prisons : la chancellerie augmente son offre

La ministre française de la justice revoit à la hausse ses propositions pour tenter d'éteindre le conflit qui l'oppose aux surveillants de prisons depuis plus de dix jours.

Les syndicats révèlent que Nicole Belloubet propose aux gardiens d'augmenter de 400 euros une prime annuelle plus de la création de 1 100 postes et 1500 places.

Marie-Paule Sully est première surveillante à la prison de Fleury-Mérogis : "On est quand même nombreux, on a la force, et on a prouvé à cette administration qu'hier, on n'était pas d'accord, qu'aujourd'hui, on est encore en colère, que la violence, ça suffit, on en a assez."

On estime à environ 4 000 par an le nombre d'agressions physiques de surveillants par des détenus dans des prisons où le taux d'occupation moyen est de 120%.