DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Le Pakistan doit reconnaître qu'il joue un rôle clé en Afghanistan"

Vous lisez:

"Le Pakistan doit reconnaître qu'il joue un rôle clé en Afghanistan"

"Le Pakistan doit reconnaître qu'il joue un rôle clé en Afghanistan"
Taille du texte Aa Aa

Tesa Arcilla, Euronews : **Nous retrouvons aujourd'hui Tomas Rutig, le codirecteur de l'Afghanistan Analysts Network. **

Nous avons vu ce qui se passe en Afghanistan, dans la capitale Kaboul, des centaines de personnes ont été tuées : un attentat dans une rue bondée, un hôtel, une académie militaire... Les miliciens sont-ils en train d'amener la bataille en ville, sont-ils en train de changer de tactique ?

Thomas Ruttig, codirecteur de l'Afghanistan Analysts Network :

Non, ce n'est pas un changement de tactique. Malheureusement nous avons témoigné d'une série d'attentats similaires ces deux dernières années à Kaboul et d'autres grandes villes.

Un des facteurs qui est en revanche assez nouveau, c'est que des groupes qui sont liés au groupe Etat islamique participent à cette vague d'attaques, donc à la fois les Talibans et Daech y participent.

Essayent-ils chacun de prendre le dessus sur l'autre et de renchérir à chaque attentat ?

Oui, c'est sûrement une partie de l'équation en ce moment, les deux groupes ont aussi manifestement besoin de financements et de soutien de leurs donateurs, ils doivent montrer qu'ils sont en action, donc cette compétition est une composante de ce qui se passe, au dépend de la population civile.

Dans quelle mesure peut-on inclure le Pakistan, dans cette situation ? Le chef des renseignements afghans a assuré que la recrudescence des attentats était une réponse à la pression américaine sur le Pakistan. Nous avons donc à la fois les Etats-Unis et l'Afghanistan qui accusent le Pakistan de proposer un refuge aux combattants. Les aides américaines à la sécurité ont été suspendues. Est-ce que cela joue un rôle dans ce qui se passe à Kaboul ?

Oui c'est clairement lié. Depuis de nombreuse années il a été prouvé que quand une pression est exercée sur le Pakistan, quand il est critiqué ouvertement, parfois on voit une réaction des Talibans. Le Pakistan doit se regarder dans la glace et reconnaître qu'il joue un rôle clé en Afghanistan, entre autres de part son soutien aux Talibans. Chacun le sait, ils opèrent depuis le territoire pakistanais, et d'autres zone contrôlées par l'armée et les services de renseignement. Leurs dénégations publiques ne sont pas vraiment convaincantes.