Sécheresse majeure en Afrique du sud

Sécheresse majeure en Afrique du sud
Tous droits réservés REUTERS/Mike Hutchings
Tous droits réservés REUTERS/Mike Hutchings
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les robinets devraient être à sec d'ici avril.

PUBLICITÉ

En Afrique du Sud, la ville du Cap est confrontée au plus grave épisode de sécheresse qu'elle ait connu depuis plus d'un siècle. Les autorités tentent d'éviter un désastre, mais le temps presse. Depuis jeudi, la consommation d'eau est rationnée à 50 litres par jour, faute de quoi les usagers s'exposent à une amende. Les robinets seront bientôt à sec, d'ici mi-avril.

En attendant, les habitants essaient aussi de s'approvisionner gratuitement là où ils le peuvent.

"Il y a une certaine frustration dans la ville du Cap", note le climatologue Simon Gear, "la réponse à la demande n'est pas aussi forte que les gens le souhaiteraient, donc la ville du Cap a dû communiquer de façon plus stricte, en limitant les gens à 50 litres d'eau par jour, mais le fond du problème, c'est que si vous voulez que les gens changent de comportement, vous devez les frapper au portefeuille et les tarifs très élevés de l'eau seront sûrement ce qu'il y a de plus efficace".

Jusqu'ici, les efforts pour préserver l'eau ou diversifier les approvisionnements n'ont pas permis d'enrayer le problème.

La saison des pluies n'arrivera pas avant le mois de juin. Quand les résidents n'auront plus accès à l'eau, à leur domicile, ils devront faire la queue chaque jour pour s'approvisionner, et les rations par foyer seront limitées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Journée de la Terre : exemple de lutte contre la pollution plastique au Guatemala

La course contre la montre à Taïwan pour sauver les personnes disparues après le séisme

Mexique : le pays en proie à des feux de fôrets