DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angela Merkel face à la fronde de son parti

Vous lisez:

Angela Merkel face à la fronde de son parti

Angela Merkel face à la fronde de son parti
Taille du texte Aa Aa

Angela Merkel n'entend pas baisser les armes. La chancelière allemande l'a fait savoir lors d'une intervention télévisée dimanche.

"Je me suis engagée auprès de la population pour quatre ans" et "naturellement" cette promesse sera respectée, a-t-elle déclarée, en réponse à certains dans son propre camp qui l'invitent à préparer sa succession.

La fronde est sans précédent dans son parti la CDU. En cause : les concessions faites au SPD pour parvenir à un accord de coalition, indispensable pour obtenir une majorité et rester à la tête du gouvernement.

La chancelière a notamment dû accepter de céder le poste de ministre des Finances aux sociaux-démocrates, une concession "douloureuse" a-t-elle reconnu.

L'accord de coalition doit encore être approuvé par les militants du SPD. "J'espère que les votes des membres du SPD seront un succès", a-t-elle dit, et de souligner, "nous avons tout mis en œuvre pour cela, avec des négociations justes".

Le référendum interne des militants du SPD aura lieu d'ici début mars. L'issue en reste incertaine. Pour Angela Merkel, la bataille pour le maintien au pouvoir est loin d'être terminée.