DERNIERE MINUTE

L'inflation britannique au plus haut

L'inflation britannique au plus haut
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'inflation britannique est restée en janvier à un niveau élevé et proche d'un pic inégalé ces six dernières années.

La hausse des prix est mesurée sur le premier mois de l'année à 3% de plus par rapport au mois de décembre selon les chiffres révélées par l'Office national de la statistique.

La tendance inquiète les marchés.

Naemm Aslam, chef analyste pour Think Markets : "L'inflation est une préoccupation majeure parce que les revenus ne suivent pas. Nous avons besoin d'une croissance des revenus britanniques similaire à celle qu'on observe aux États-Unis, or rien ne semble indiquer que la croissance des revenus britannique soit comparable à celle outre-Atlantique. On a besoin d'une croissance des revenus."

Alors que la croissance des revenus ne parvient pas à contrebalancer la hausse des prix, la Banque d'Angleterre a prévenu qu'elle comptait relever ses taux d'intérêt en raison de la l'amélioration des conditions économiques.

Naemm Aslam, chef analyste pour Think Markets : "Beaucoup d'hommes politiques disent que la Grande-Bretagne est prête pour nouvelle hausse des taux d'intérêt, mais non, l'économie britannique n'y est pas du tout prête."

La Banque d'Angleterre a surpris les marchés la semaine dernière en annonçant son intention de ramener l'inflation à 2% sur une période de deux ans et non trois.

Le taux directeur pourrait ainsi passer de 0.5 à 0.75% d'ici la fin de l'année.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.