Des mercenaires russes en Syrie ?

Des mercenaires russes en Syrie ?
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités russes ont reconnu que plusieurs "dizaines" de leurs ressortissants sont morts en Syrie début février. Il pourrait s'agir d'employés d'une société militaire privée.

PUBLICITÉ

C'est un communiqué du ministère des Affaires étrangères qui soulève beaucoup d'interrogations. Les autorités russes reconnaissent que plusieurs dizaines de leurs ressortissants ont trouvé la mort ou ont été blessés en Syrie début février. 

Il ne s'agirait pas de membres de l'armée mais de civils. Selon les informations qu'ont pu recueillir plusieurs médias dont Reuters, ce sont des mercenaires. Un groupe de 300 hommes travaillant pour une société militaire privée qui elle même aurait des liens avec Moscou. 

D'après l'agence Reuters, il s'agit du groupe Wagner. Une entité dont on sait assez peu de chose, si ce n'est que la personne à sa tête serait un ancien des forces spéciales russes, les Spetsnaz, et qu'il aurait des relais puissants dans les plus hautes sphères politiques. 

Le Kremlin nie lui toute implication. Officiellement, les sociétés de mercenaires sont interdites en Russie et les effectifs de l'armée déployés en Syrie ont été en grande partie retirés. Seule une quarantaine de soldats seraient morts depuis le début de l'intervention.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : la victoire "dépend de vous", lance Zelensky à l'Occident

Volodymyr Zelensky dévoile les pertes humaines ukrainiennes, 31 000 soldats auraient été tués

Des milliers d'Européens se sont rassemblés samedi en solidarité avec le peuple ukrainien