EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Russiagate : l'étau se resserre sur Paul Manafort

Russiagate : l'étau se resserre sur Paul Manafort
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ancien directeur de campagne de Donald Trump aurait versé en secret plus de deux millions d'euros à d'anciens hauts responsables politiques européens pour des actions de lobbying.

PUBLICITÉ

Aux États-Unis, l'enquête russe continue de défrayer la chronique.

Paul Manafort a été l'éphémère directeur de campagne de Donald Trump entre juin et août 2016. Il aurait versé en secret plus de deux millions d'euros à d'anciens hauts responsables politiques européens. Objectif : faire du lobbying au service du gouvernement de l'ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch, soutenu par Moscou.

Paul Manafort fait l'objet de nouvelles poursuites judiciaires, ainsi que son ex-associé Richard Gates. Les deux hommes sont inculpés, entre autres, de blanchiment, fraude fiscale, fausses déclarations et non-déclaration de comptes détenus à l’étranger.

Laissés en liberté sous contrôle judiciaire, ils rejettent les accusations qui les visent.

Partager cet articleDiscussion