DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Ghouta attend ses "5 heures de répit humanitaire"

Vous lisez:

La Ghouta attend ses "5 heures de répit humanitaire"

La Ghouta attend ses "5 heures de répit humanitaire"
Taille du texte Aa Aa

La population de la Ghouta orientale attend la trêve humanitaire ordonnée par Moscou, un premier répit de 5 heures ce matin après une semaine de déchaînement meurtrier.

En huit jours, plus de 560 personnes ont été tuées par l'armée syrienne, selon des observateurs.

Pour l'ONU, "5 heures, c'est mieux que rien", mais elle continue de réclamer un mois de trêve continue. Et selon Washington, "la Russie a l'influence nécessaire pour y parvenir".

Moscou doit en parallèle mettre en place des corridors humanitaires pour permettre aux civils d'évacuer l'enclave.

Hier, 22 personnes dont 7 enfants ont été tués, et toute la soirée, l'artillerie et les raids aériens du régime ont bombardé cette banlieue de Damas où vivent environ 400 000 Syriens, dirigés par des djihadistes selon Bachar al-Assad.

Une quinzaine de civils ont aussi été victimes d'une attaque au gaz de chlore dont djihadistes et régime se rejettent la faute.