DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

RGPD : les datas font la loi

Vous lisez:

RGPD : les datas font la loi

RGPD : les datas font la loi
Taille du texte Aa Aa

Sasha Vakulina Euronews, Barcelone :

"Le monde est de plus en plus numérique, avec 8,4 milliards d'appareils connectés en 2017, et la protection des données est plus importante que jamais. L'un des grands sujets ici au World Mobile Congress de Barcelone, c'est le "Règlement général sur la protection des données" qui va entrer en application en mai prochain en remplacement de la directive européenne sur la protection des données personnelles".

Adopté par le Parlement il y a près de deux ans au terme d'une immense bataille législative, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) vise à concilier vie privée et innovation. Il représente une challenge de taille pour les entreprises qui ont encore trois mois pour s'y conformer.

Euronews a demandé à Jessica Douglas, responsable GPRD chez IBM Europe, ce qu'il va changer pour les organisations et les individus dans l'UE et au delà.

"La nouvelle régulation s'appliquera à tous les utilisateurs de données en Europe. Le moindre acteur, qu'il soit citoyen européen ou non, est concerné. De même, les organismes qui sont hors Europe et qui utilisent les données personnelles des citoyens européens sont aussi impliquées. Ils doivent agir pour protéger ces données", prévient notre analyste.

"Imaginez aujourd'hui que vous ayez un compte en banque et un contrat d'assurance, les deux auprès du même organisme. Et bien aujourd'hui, dans quelques pays, vous pouvez déjà demander à l'entreprise qu'elle vous donne toutes les informations qu'elle possède sur vous. A l'avenir, ce sera vrai pour tous les citoyens aux quatre coins de l'Europe. Ils auront le droit de demander ces informations quand bon leur semble", rappelle Jessica Douglas.

En cas d'entorse au règlement, les entreprises risqueront des lourdes amendes : jusqu'à 20 millions d'euros ou 4 % du chiffre d'affaires mondial, s'ils représentent un montant supérieur.